EDENBRIDGE - My Earth Dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EDENBRIDGE - My Earth Dream

Message  Yroenn le Dim 6 Avr - 23:23

EDENBRIDGE - My Earth Dream
Sortie le 21 Mars 2008 chez Napalm Records



Site Officiel: www.edenbridge.org
Myspace: www.myspace.com/edenbridge


- Note: 13.5/20

- Line-up:
* Sabine Edelsbacher - Chant
* Lanvall (Arne Stockhammer) - Guitare
* Roland Navratil - Batterie
* Frank Bindig - Basse
* Martin Mayr - Guitare


- Track listing:
01: THE FORCE WITHIN (1.05)
02: SHADOWPLAY (5.24)
03: PARAMOUNT (4.21)
04: UNDYING DEVOTION (4.36)
05: ADAMANTINE (6.10)
06: WHALE RIDER (4.13)
07: REMEMBER ME (3.38)
08: FALLEN FROM GRACE (4.43)
09: PLACE OF HIGHER POWER (5.05)
10: MY EARTH DREAM (12.37)

L'image que reflète Edenbridge dans le vaste paysage des "groupes
à chanteuse" est celle d'un groupe symphonique, avec une voix fluette
soutenue par des riffs assez lourds. En somme la même que pour la
quasi-totalité des groupes de ce paysage. Mais Edenbridge possède,
comme certains de ses confrères, ce petit quelque chose qui le
distingue des autres. Dans le cas présent il s'agit comme souvent de la
voix de Sabine, mais également des parties de guitares bien
particulières de Lanvall, tête pensante du combo Autrichien. Mais pour
leur sixième album ils ont souhaité apesantir leur son en accentuant
les basses et en abandonnant un temps l'aspect aérien de leur musique.
Une intro classique d'une petite minute pour mettre dans
l'ambiance, et l'attaque sur "Shadowplay" surpend immédiatement!
S'agit-il bien de ce groupe qui a réalisé le très limite The Grand Design?
Oui, car la voix de Sabine n'a guère changé, bien qu'elle gagne
sensiblement en assurance d'album en album. "Paramount" n'apporte pas
grand chose de plus, "Undying Devotion" est sympathique mais
relativement plat, alors que "Adamantine" relève le niveau en nous
faisant retrouver le Edenbridge qu'on aime dans sa mélodie et son
atmosphère. "Whale Rider" sera la ballade du disque, un piano-voix sans
suprise, et "Remember Me" après un départ intéressant retombe dans le
banal. Tout comme Adamantine, "Fallen From Grace" nous fait retrouver
nos marques, "Place" continue dans la lancée avec des claviers
ambitieux, puis arrive le gros morceau de la galette, avec près de
treize minutes au compteur, une première pour le groupe. Exercice
réussit puique le titres est varié, parfois surprenant, à la manière
d'un final de Rhapsody (maître en matière de grosse pièce).
Orchestrations et choeurs sont donc de mise, alternances de rythmiques
rapides et lentes... Tout y est! On peut donc dire que les experiences
musicales de Lanvall, sans faire crier à la merveille, font leur petit
effet et bouscule un peu les habitudes, ce dont le groupe avait besoin
après la douche froide du précédent opus. On les encourage dans cette
voix!

Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum