Wacken Open Air 2006,die report !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wacken Open Air 2006,die report !

Message  remi_laguildedumetal le Mer 16 Aoû - 14:04

Le Wacken, il faut le faire au moins une fois, ne serait ce que pour son atmosphère qu'on ne retrouve nulle part ailleurs !

Petit point négatif : la bière allemande Twisted Evil cheers

remi_laguildedumetal
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 161
Age : 32
Localisation : Braine-Le-Comte (Belgique)
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  vinz le Jeu 17 Aoû - 11:21

Tout à fait d'accord avec toi...

C'est presque un pélerinage pour metaleux...

Par contre je ne vois pas ce que tu as contre la bière allemande.... Peut-être était-elle chaude, ou simplement pas cher ? Rolling Eyes

_________________
Encore des dates à venir pour SINN...
Stay connected
www.sinnproject.com
www.myspace.com/sinnfrance

vinz
Bras droit

Nombre de messages : 394
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sinnproject.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  remi_laguildedumetal le Jeu 17 Aoû - 14:10

pour un belge, boire une telle bière revient à la même chose que de boire sa pisse puker

Enfin on avait pris de quoi avec !

remi_laguildedumetal
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 161
Age : 32
Localisation : Braine-Le-Comte (Belgique)
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  vinz le Jeu 17 Aoû - 15:22

Ceci explique cela... Mr.Red

_________________
Encore des dates à venir pour SINN...
Stay connected
www.sinnproject.com
www.myspace.com/sinnfrance

vinz
Bras droit

Nombre de messages : 394
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sinnproject.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Beer-seeker le Ven 18 Aoû - 21:59

bon allez! racontez! bounce
au lieu de pinailler sur la bière (ouai je sais on ne pinaille pas quand on parle de bière)
déja que vous avez la chance de pouvoir y aller c pas la biere qui arretera des metaleux (non?)






PS: la biere allemande est moins forte non??

Beer-seeker
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 671
Age : 28
Localisation : Västerås Suède
Date d'inscription : 29/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clubscandinave.1s.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  laihovar le Lun 21 Aoû - 10:59

Le WOA, tu veux savoir? c t mon 6 eme cette année mais ce n'était pas le meilleur, grands moments touteofis sur Scorpions, Gamma ray, Bodom Primal fear, Wintersun, Nevermore et In extremo, vivmeent l'année prochaine tiens... ca va etre une boucherie...
Sinon si tu veux en savoir plus attend que clem revienne pour le report
Juju

P.S : le earthshaker était 10 fois mieux!!!aficche et environnement général+ambiance

laihovar
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  vinz le Lun 21 Aoû - 13:00

J'l'ai pas fais cette année... Mais quand j'y étais en 2003 j'ai super tripé...
Mais pour l'instant je teste un peu tous les festivals (Wacken, Hirson, FuryFest, Metal therapy, Hellfest...)
L'année prochaine je vais tenter (selon affiche) le Graspop, sinon ce sera le festival interceltique de Lorient... bounce

_________________
Encore des dates à venir pour SINN...
Stay connected
www.sinnproject.com
www.myspace.com/sinnfrance

vinz
Bras droit

Nombre de messages : 394
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sinnproject.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  The Grave Digger le Lun 21 Aoû - 13:04

Ja je suis actuellement en allemagne et je rentre surement samedi qui vient avec les mises à jour de l´earthshaker puis du wacken dans le courant de la semaine prochaine ! Patience et be cooolllll !!!

Sinon étant en allemagne je bois de la biére teutonne tout les jours, la biere allemande est plus legere que la belge mais tout aussi excelente !!! Rémi, goute la Weissbeer et tu m´en dirat des nouvelles !

_________________


The Grave Digger
Gardien de guilde

Nombre de messages : 1761
Age : 32
Localisation : Ivry Sur Seine (94)
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Beer-seeker le Mer 23 Aoû - 14:09

l'année dernière javai pas le fric
cette année si mai pa de moyen de transport
l'année prochaine je ni couperai pas au wacken
enfin jespere

Beer-seeker
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 671
Age : 28
Localisation : Västerås Suède
Date d'inscription : 29/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.clubscandinave.1s.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  remi_laguildedumetal le Jeu 24 Aoû - 11:42

Berseker a écrit:l'année dernière javai pas le fric
cette année si mai pa de moyen de transport
l'année prochaine je ni couperai pas au wacken
enfin jespere

Mais oui, on va faire un convoi de bagnoles et on prendra des tonnelles pour monter un camp de dieu elephant

remi_laguildedumetal
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 161
Age : 32
Localisation : Braine-Le-Comte (Belgique)
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 0:43



Muriel étant une vraie quiche en informatique, va d'abord envoyer les images une par une car autrement elle n'y arrive pas tongue , puis le reportage qui va avec sur le Wacken...

Ici, nous tous devons notre beau car des Transports BOURRéE Voyages, tout un programme !... Laughing Nous sommes sur une aire de repos quelque part en Hollande au petit matin et Jim n'a pas peur d'attraper un rhume de fesses Laughing Mr. Green Mr.Red

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 0:50



On prend les mêmes et on recommence, mais tout le monde a l'air un peu plus réveillé viking

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 1:01



Nevermore au Wacken le vendredi 4 août 2006 I love you

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 1:04



Arch Enemy au Wacken le samedi 5 août 2006 viking


Dernière édition par le Lun 28 Aoû - 3:11, édité 1 fois

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 1:06



Atheist au Wacken le samedi 5 août 2006 I love you viking

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 1:59

remi_ll_metal a écrit:
Berseker a écrit:l'année dernière javai pas le fric
cette année si mai pa de moyen de transport
l'année prochaine je ni couperai pas au wacken
enfin jespere

Mais oui, on va faire un convoi de bagnoles et on prendra des tonnelles pour monter un camp de dieu elephant

On a beau essayer de faire une pub correcte il y a toujours des gens qui ne sont pas au courant et c'est dommage... Cette année j'organisais le bus breton pour le Wacken, le moins cher de France (177 Euros tout compris, le voyage en car aller et retour, le camping et les concerts). Après les zoulies mamages, voici mon compte rendu, mon reportage devrais-je dire (j'espère que vous aimez la lecture). Je ne suis pas une spécialiste ès-metal, n'étant pas musicienne, mais j'aime la musique passionnément, avec le coeur, et je m'intéresse aussi aux ambiances et aux gens. C'était cette année mon premier Wacken Smile

"Mon" Wacken Open Air 2006 Very Happy

J’ai passé début août cinq jours dans une sorte d'univers parallèle, le monde du Wacken Open Air (W.O.A.) 2006, le plus grand festival mondial de metal annuel qui a lieu à Wacken, petite localité au nord de Hambourg en Allemagne, tous les étés.

J'organisais cet été le bus breton pour s'y rendre, au départ de Rennes/Saint-grégoire. La veille du départ, soit le mardi soir 1er août, j'hébergeais chez moi Julian, brésilien de mère française qui avait quitté la France lorsqu'il n'avait que 2 ans et y était revenu en décembre dernier pour ses études. Julian parle bien français mais certaines expressions imagées ou argotiques lui échappent et il est assez amusant de le voir écarquiller les yeux lorsqu'il ne comprend rien. Evidemment, on lui explique : il a dû s'instruire pendant le Wacken... ^^ Julian venait donc en stop de Nantes et il était plus prudent qu'il arrive à Rennes la veille, même si le car ne partait qu'en fin de matinée. Comme j'avais trop la flemme de faire la cuisine, nous sommes allés prendre un apéro au Grimoire puis manger au restaurant breton Ar Ty Show avant de retourner au Grimoire où je tenais absolument à prendre ma revanche au 421 avec Dani, le patron. Carole, Hélène et Maël, d'autres futurs occupants du bus, nous y ont rejoints. Julian et moi sommes rentrés un peu tard mais pas trop afin d'avoir notre compte d'heures de sommeil, mais avec tous les messages qui m'attendaient sur mon PC et les détails de dernière minute du voyage à mettre au point je n'ai pu dormir que quatre heures.

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 2:24

Mercredi 2 août :

Branle-bas de combat : p'tit dej, douche et fermeture des bagages. C'est toujours le même voisin sympa qui connaît ma famille depuis des lustres qui s'occupe de mes chats en mon absence. Avec lui je suis tranquille : il est comme moi complètement gaga de Whisky, Tipsy et Damoiseau et passe au moins deux heures par jour avec eux à l'appart pour voir s'ils n'ont besoin de rien. Il vient chercher les clés comme prévu à 10h.

Tout va bien et il n'y a aucune raison pour qu'on soit en retard au lieu de rendez-vous. Manque de bol, étourdie comme à mon habitude, je n'ai plus du tout pensé que si le métro fonctionnait à peu près normalement, le bus que nous devions prendre ensuite passait beaucoup moins souvent, en fait à raison d'un toutes les demi-heures, et naturellement il nous passe sous le nez. Je m'attendais à ce qu'il y ait beaucoup de retardataires au car : ben non, tout le monde est là sauf Julian et moi, et Hélène et Carole que nous rencontrons dans le car. Moi qui avais insisté pour que tout le monde soit à l'heure, je vous laisse imaginer combien la mise en boîte n'est pas chère Very Happy Rien qu'à voir le nom du car, on a le sourire Smile

Lorsqu'Hélène aperçoit la voiture de Maël, elle n'en croit pas ses yeux : il ne lui avait pas dit qu'il venait pour lui faire la surprise et elle l'a ignoré jusqu'à la dernière minute car Carole et moi avons bien gardé le secret. Et on dira après ça que les métalleux ne sont pas romantiques : ben ça dépend lesquels, la preuve !... ^^ I love you

Le temps de faire l'appel pour être sûre de n'oublier personne et il est 11h30 lorsque nous démarrons du parking du centre commercial La Forge à Saint-Grégoire, environs de Rennes. Pierrot est au volant et nous récupérerons à Amiens Claude, son collègue, car étant donné la longueur du trajet il est obligatoire d'avoir deux chauffeurs pouvant se relayer selon des horaires précis. Nous allons traverser le nord de la France, toute la Belgique, toute la Hollande et une bonne partie du nord de l'Allemagne. Comme nous ne sommes pas trop pressés à l'aller, nous faisons environ un arrêt toutes les deux heures. A chaque fois que nous remontons dans le bus, je dois m'assurer qu'on n'oublie personne.

Tout le monde boit, chante, rit et est d'humeur festive. Bref, tout le monde est bourré sauf moi... Mais comment peuvent-ils s'imbiber ainsi de bière tiède ? Beuaaaaaark ! ça a goût d'eau de vaisselle. On écoute des cassettes VHS de metal et dans le courant de la nuit on essaie de dormir un peu mais ce n'est pas évident. Certains rotent bruyamment, d'autres pètent : la grande classe ^^ lol. Pierrot et Claude me prêtent la couchette du bus quelques heures pour que je puisse dormir un peu : c'est vraiment trop sympa de leur part car rien ne les y oblige. Nous sommes fourbus lorsque nous arrivons à Wacken le lendemain matin 3 août à 10h30. En passant par la Hollande, Jérôme, l'un des 60, prend une photo de groupe devant le car au cours d'un arrêt. Je vous la joins ci-dessus : je vous préviens que devant le réalisme insoutenable de certaines scènes et celle-ci en fait partie il est fortement conseillé d'éloigner les personnes sensibles qui risqueraient d'être traumatisées. Laughing Mr. Green Mr.Red

En tout cas, je me souviendrai toujours de la tête du vendeur de la boutique où nous nous étions arrêtés sur cette aire de repos en Hollande quand il a vu débarquer dans son magasin Jim bourré et en string dans la fraîcheur du petit matin cheers


Dernière édition par le Lun 28 Aoû - 3:17, édité 1 fois

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 2:28

Jeudi 3 août :

Pierrot et Claude nous déposent juste à l'entrée du festival. Nous déchargeons nos bagages et présentons nos billets au bureau pour obtenir nos bracelets qui nous permettront de circuler n'importe où dans l'enceinte du Wacken. L'endroit est tellement immense qu'on n'en voit pas la fin. Je pense à Johanna et Winch, mes amis qui habitent le sud de la France, qui m'ont dit qu'on se rencontrerait. Là j'avoue que je commence à être sceptique devant tant d'optimisme...

Nous sommes fatigués et n'avons pas envie de faire des kilomètres et nous nous installons à environ 200 mètres de l'entrée, de chaque côté d'un fossé dont nous ne comprenons d'abord pas pourquoi il dégage certaines odeurs quand nous passons très près, surtout en plein soleil... Plus tard, je le surnommerai le fossé à pisse, car tous ces messieurs bourrés qui ont du mal à retenir un besoin pressant viennent s'y soulager allègrement, parfois en groupe d'ailleurs. Laughing tongue Le plus amusant est qu'ils tournent pudiquement le dos à leurs potes mais se plantent sans complexe face aux campeurs de l'autre bord. J'ai même vu deux petites futées (qui n'appartenaient pas à notre groupe, cela va sans dire ^^) faire un concours à "celle qui comptait le plus de bites"... pourquoi pas ? Il y en bien qui s'amusent à compter les barbus et les chauves... ^^ J'aurais dû penser à leur demander quel était l'enjeu de leur pari ^^ lol

Comme le premier concert ne commence qu'à 18h, nous avons le temps de nous installer. Merci Hélène, de m'avoir prêté une tente de deux personnes où j'ai été bien tranquille pendant tout le séjour et où j'ai très bien dormi Smile Je me balade un peu dans tout le camp où beaucoup de nationalités sont représentées, la plupart ayant amené leur drapeau qui flotte au-dessus de leurs tentes... Je cherche sans trop y croire Johanna et Winch et je rencontre en effet d'autres Français d'autres régions dont certains du sud, mais apparement personne ne les connaît... Beaucoup d'Allemands et de Scandinaves, immenses au point que même les gens qui approchent le mètre 90 paraissent des nains auprès de certains d'entre eux qui doivent bien approcher facilement les 2,10 mètres, ce qui est très pratique lorsque vous vous trouvez derrière eux dans un concert... ^^

Nous ne sommes pas trop loin des douches ni du chemin qui mène aux scènes et au metal market où nous allons faire un tour. Je suis un peu déçue : on y trouve pas mal de choses mais relativement chères et il faut trier pour vraiment trouver une affaire intéressante... J'y acquiers le CD du groupe Demons and Wizards formé par John Schaffer d'Ice Earth et Hansi Kürsch de Blind Guardian : "Touched by the Crimson King" pour 8,90 Euros et le double DVD "The History of Iron Maiden, part 1 : The early days" pour 22 Euros. Et puis je ne peux pas résister devant le débardeur girlie à bretelles du Wacken et une paire de boucles d'oreilles en argent massif et turquoises : je ne suis qu'une femme... Le plus rageant est que je ne découvrirai qu'à la fin du festival, autrement dit quand je serai complètement fauchée, que le vrai metal market était derrière tout ça, très mal indiqué au bout d'une longue allée, et payant : seulement c'est là qu'étaient les vraies affaires... J'y ferai quand même un tour et y découvrirai des vinyles d'une telle beauté qu'on les achèterait seulement pour les encadrer et les accrocher au mur, mais je n'ai pas trop de regrets dans la mesure où de toute façon je n'ai pas de platine pour les écouter...

Le soir tombe tandis que nous entendons les premiers groupes de heavy metal d'une oreille distraite. La dernière fois que nous avons vu un de nos potes, il se baladait à poil drapé de sa seule dignité et du drapeau breton. La veille dans le bus, quand il était un peu moins bourré et qu'il venait se confier à moi, il n'avait pas l'air très bien... Nous décidons de retourner au campement voir comment il va. Il est plus de 21h et le soir tombe. Nous le découvrons affalé entre les tentes dans l'herbe humide et froide. Il ne bouge plus et n'a aucune réaction lorsque nous essayons de le réveiller. Un de ses potes le couvre de son manteau et nous nous asseyons tous en cercle autour de lui. J'ai très peur : pourvu qu'il ne fasse pas un coma éthylique !... Deux d'entre nous partent chercher des secours quand tout à coup il ouvre péniblement un oeil puis l'autre :

" - Ah ! Vous êtes là, les copains ?

Je lui mettrais des baffes... Au lieu de cela, je l'embrasse : je suis trop contente qu'il n'ait rien. On rattrape ceux qui étaient partis chercher des secours et ils reviennent auprès de nous. On traîne notre ami jusqu'à sa tente et on l'oblige à se coucher dans son duvet mais il résiste, l'animal !... Il ne veut pas enlever ses godasses. L'un d'entre nous, Arnaud, est enseignant et il est comme moi : il ne peut pas s'empêcher de se sentir responsable alors qu'il n'est même pas concerné, mais heureusement qu'il existe des gens comme nous dans ce monde de brutes... Il déclare tranquillement à notre jeune inconscient :

" - Où tu enlèves tes godasses tout seul, ou on te les enlève de force. Si tu crois que tu as besoin de mettre ta vie en danger pour qu'on s'intéressse à toi c'est trop bête : parle-nous plutôt. On est là.

- Bon. Si vous êtes tous contre moi..., ronchonne-t-il.

- On est tous pour toi. "

On est plusieurs à l'avoir dit ensemble. Il ne résiste plus. Il se blottit dans son duvet et se rendort du sommeil du juste. On planque les bières et l'alcool qu'il gardait dans sa tente jusqu'au lendemain matin. Arnaud va monter la garde auprès de lui pendant plusieurs heures pour qu'on puisse assister tranquillement au concert de Scorpions car, nous dit-il, il n'est pas vraiment fan du groupe et entendra la musique du campement... Lorsque nous reviendrons du concert, en effet, il sera toujours là, fidèle au poste... C'est ça aussi, le Wacken Smile Rassurés, épuisés, on regagne tous nos tentes...

Quant au concert de Scorpions, je suis fan depuis longtemps mais ne possédais qu'une cassette d'eux : "Crazy World" sur lesquels deux chansons que j'apprécie particulièrement et qu'ils chanteront au cours de ce concert : "Tease me, please me" et "Don't believe her". Très beau concert. J'ai beaucoup aimé au rappel la chanson "Still loving you" mais j'aurais préféré dans ce registre plus doux et mélodieux sur lequel on peut facilement danser un slow (c'est vrai que les métalleux, ça ne danse pas ^^) "The wind of change" dont les paroles me bouleversent à chaque fois pour leur merveilleuse utopie : le vent du changement, un monde meilleur... On a l'impression que dans un endroit comme le Wacken tout est possible, le meilleur comme le pire...

J'espère qu'à ce stade de mon récit vous y allez tous de votre larme, sinon je ne sais pas quoi faire, moi...


Dernière édition par le Lun 28 Aoû - 3:23, édité 1 fois

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 2:45

Vendredi 4 août :

Lorsque j'ouvre les yeux, il fait grand jour... Je me sens reposée mais j'ai l'impression d'être transie de froid tant il est vrai que là-bas les nuits sont tellement fraîches et humides que l'extérieur de la tente est mouillé comme s'il avait plu... Je m'étire voluptueusement quand la voix de Jojo, un de mes fiers warriors (warrior = guerrier en anglais pour ceux qui ne connaissent pas le terme : c'est ainsi que se nomment eux-mêmes tous les gens du bus breton) me vrille les tympans d'un tonitruant :

" - J'entends rien Montréal ! Wacken roll ! "

Tu parles d'un réveille-matin !... Je sursaute... Puis une voix très douce et ensommeillée qui semble être celle de Carole :

" - Il le dit encore une fois, je l'étrangle !... "

J'en conclus donc que ce n'est pas la première fois qu'il le dit mais heureusement quand je dors bien même la foudre ne m'éveillerait pas... Je me dirige vers les douches et rencontre à nouveau en chemin les deux petites donzelles dont le passe-temps favori consiste à compter les bites. Elles sont en pleine discussion :

" - Quatorze ! Quatorze ! J'en ai une de plus que toi !

- Ah non t'exagères ! T'as triché : d'abord je l'avais vu avant toi et en plus il est de dos donc on ne voit rien et ça ne compte pas.

- Bon d'accord : on va dire qu'on est ex aequo. "

Il y a une de ces queues pour prendre une douche qu'on s'imagine à première vue que l'attente va durer des heures mais pas du tout : en fait ça va très vite, le temps de donner au guichet les 2,50 Euros requis. Lorsque mon tour arrive, surprise : Johanna me l'avait dit pourtant mais je n'y pensais plus... Ce sont des douches collectives : évidemment les femmes sont d'un côté et les hommes de l'autre, sinon il y a gros à parier qu'il y aurait beaucoup plus d'amateurs, surtout chez ces messieurs, pour s'y rendre... Je préférerais évidemment qu'elles soient individuelles mais je souhaite surtout me laver. Je me dis qu'après tout on est toutes bâties sur le même modèle et que de toute façon je ne suis pas plus moche qu'une autre et n'ai aucun complexe à avoir : je suis modèle dans plusieurs écoles d'Art et les hommes et les femmes qui posent ne sont jamais des boudins. Quant au physique des autres, je m'en fous et n'y prête aucune attention.

Les jeunes femmes qui se douchent sont pour la plupart allemandes ou nordiques et leur rapport à la nudité n'est pas du tout le même que le nôtre. Pour elles c'est quelque chose de parfaitement naturel. En face de moi, une jeune femme se douche avec son bébé de dix mois qui marche à quatre pattes en riant. Je m'aperçois que j'ai oublié mon gel douche : ça, c'est bien moi avec ma tête de linotte !... Je demande à ma voisine de douche si je peux lui piquer un peu du sien et elle me le tend avec son shampooing et me donne des échantillons pour le lendemain : vraiment sympa Smile Ce que c'est agréable une bonne douche chaude !... Je me sens comme chez moi et m'agenouille en faisant le dos rond car j'adore sentir l'eau me couler le long du dos. Quelqu'un me tape sur l'épaule : c'est la jeune femme qui m'a prêté son gel douche qui s'inquiète de savoir si je ne suis pas malade. Je lui réponds en riant que non et que cette position me permet de me relaxer davantage. Quelques instants plus tard, tout le monde en fait autant et trouve qu'en effet c'est très agréable... ^^

Devant les douches, de grandes tables avec des bancs où l'on se rhabille et où l'on peut se refaire une beauté. Jenna, une fille de mon bus, est là, déjà rhabillée et beaucoup moins enthousiaste que moi au sujet des douches collectives : je reconnais que c'est toujours un peu gênant au début quand on n'a pas l'habitude, un peu comme la première fois qu'on pose. Embarassed Comme moi cependant, elle préfère les douches collectives à pas de douche du tout. Je reste discuter avec les autres filles pendant qu'on se pomponne. La conversation est très metal ^^ : quelles fringues on va mettre aujourd'hui, quelle est la meilleure crème solaire hydratante, quel vernis assortir avec quelle tenue, etc. Very Happy

J'ai une faim de loup au sortir des douches. Juste à côté se trouve un Wacken breakfast où je déguste un énorme et délicieux capuccino brûlant avec deux petits pains frais que je tartine généreusement de beurre, de confiture et de nutella. Mon jus d'orange et mon yaourt nature habituels me manquent mais ce p'tit dej n'est déjà pas si mal. Est-ce parce que je n'ai pas toujours mangé à ma faim que je suis si peu difficile ? Je ne l'ai jamais été de toute façon. Je ne trouve pas la bouffe allemande si mauvaise : simplement elle est très grasse, peu équilibrée et bourrative.

Et je termine mon parcours santé par les toilettes payantes car il faut avoir le coeur bien accroché pour utiliser celles qui ne le sont pas... Enfin de vraies toilettes propres où l'on peut tirer la chasse d'eau et se laver les mains et se brosser les dents ensuite devant de grandes rangées de lavabos où plein de gens font un brin de toilette, tout cela pour 0,50 Euro. Je ne pense pas que quelques Euros par jour soient excessifs pour mon hygiène corporelle. Qui a dit qu'on ne pouvait pas se laver au Wacken ? ^^ Je crois que la plupart des warriors ont tendance à être feignasses ^^ lol

Je suis donc en pleine forme pour faire le grand tour du camping à la recherche de Johanna et Winch que je ne trouve pas, déambuler dans le metal market et assister aux concerts. Depuis notre arrivée, il fait beau et chaud le jour, frais et humide la nuit, et ce temps se maintiendra pendant tout notre séjour. A part une pluie d'orage passagère et un coup de tonnerre, on peut dire que nous avons eu de la chance car on craignait un Wacken boueux comme celui de l'année dernière.

Avec cette foule très dense, quand on est plusieurs personnes on a beaucoup de mal à ne pas se trouver séparés pendant les concerts et c'est ainsi que ce jour-là je rencontre beaucoup de gens sympas avec lesquels je passe des moments agréables mais que je finis par perdre de vue pour en retrouver d'autres... Comme je souhaite m'instruire, j'ai décidé de voir le plus de groupes possible. Parmi ceux qui sont sur scène aujourd'hui, j'en ai déjà entendu certains mais je ne les ai jamais vus en live. Quant aux autres, je ne les connais que de nom. Beaucoup de gens essaient de m'aider dans mon choix sans chercher à m'influencer.

Comme je suis bon public, il n'y a pas un groupe que j'aie détesté durant toute la durée du festival. N'étant pas du tout une référence en matière de metal je ne parlerai donc que de ceux que j'ai particulièrement aimés, non pas à cause de leur technique puisque n'étant pas musicienne je n'y connais rien mais plutôt au niveau sensations. J'aime la musique instinctivement, avec mon coeur et avec mes sens, sans pouvoir expliquer pourquoi tel groupe me touche plutôt que tel autre. Certains me disent que c'est la meilleure façon d'aimer. Je ne sais pas mais c'est en tout cas une façon très sincère car chez moi rien n'est calculé. Chaque fois qu'une musique m'impressionne, j'ai le coeur qui bat plus fort et en moi comme une multitude de visions intérieures que je garde secrètes le plus souvent car elles font partie de mon univers onirique. Mais parfois un petit nombre de ces visions m'aident à créer des histoires à thème fantastique comme la nouvelle que j'ai écrite à partir de la vision en boucle que j'ai eue au cours d'une soirée black metal à la Part des Anges où j'ai découvert la musique du groupe Katharsis.

Ce vendredi 4 août, les groupes qui m'impressionnent le plus sont :

- Nevermore

- Six feet under

- In extremo

- Korpiklaani

- Carnivore

- Children of bodom

- Celtic frost

- Ministry

- Amon Amarth


Dernière édition par le Lun 28 Aoû - 3:29, édité 1 fois

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 2:54

Vendredi 4 août (suite) :

Avec une mention spéciale à :

- Nevermore, photo ci-dessus, groupe de heavy dont la prestation m'a vraiment transportée dans un autre monde en dépit d'une saute d'humeur du chanteur vis-à-vis de quelqu'un dans le public. De plus, ce groupe n'est constitué que de beaux mecs, ce qui n'a évidemment rien d'obligatoire mais constitue un petit plus. Comme je n'avais pas pris d'appareil photo, aucune de celle que je mets sur ce blog n'est de moi mais des copains du Wacken que je remercie beaucoup de nous les avoir postées.

- In extremo : quand la musique celtique se mélange au metal, mon coeur de Bretonne de père biologique Galicien vibre à l'unisson et ça le fait vraiment Very Happy

- Amon Amarth : moi aussi, Johanna, je suis sous le charme de ces guerriers Vikings et de leur horde et j'ai beaucoup aimé le final quand ils venaient tous saluer le public.

Un peu déçue par contre de l'ambiance brutale qui régnait pendant l'excellent concert de Children of Bodom. Je voulais absolument voir le groupe de près. Je sais qu'un concert de metal quel qu'il soit n'a rien à voir avec un concert de musique de chambre mais tout de même !... Je me disais qu'en m'approchant très près des barrières je pourrais m'y accrocher en cas de problème, d'autant plus que j'étais avec plusieurs de mes warriors dont l'un d'entre eux avoisinait certainement le mètre 90 si ce n'est plus. Dès les premières minutes j'ai compris. Nous nous sommes trouvés cernés par d'immenses teutons particulièrement bourrins qui slamaient et pogotaient sans répit au point que tous mes potes, y compris le géant auprès de moi, se sont à moment donné retrouvé le cul par terre. Si j'ai échappé à cette dégringolade, c'est parce qu'un type immense m'a tirée violemment par le bras : son intention était bonne et je l'ai d'ailleurs remercié d'un sourire crispé car sa poigne de fer m'a décoré le bras d'un bracelet d'un joli bleu violacé qui n'a pas encore tout à fait disparu. J'ai essayé de m'accrocher quelque temps mais il n'est vraiment pas agréable de se faire secouer comme un prunier tout au long d'un concert : ce doit être très fatigant et je ne pense pas que dans ces conditions on puisse vraiment apprécier la musique à sa juste valeur, mais ça reste évidemment une question de goûts... Toujours est-il qu'à moment donné j'ai eu l'impression qu'on me broyait les côtes, et pourtant j'ai de bons poumons pour amortir les chocs... ^^ C'était vraiment angoissant cette sensation de ne plus pouvoir respirer. J'ai accroché le bras de mon warrior géant protecteur garde du corps et lui ai fait signe que j'allais me trouver mal. Il m'a soulevée dans ses bras comme un fétu de paille (58 kg pour 1,62 mètre quand même) et a appelé un vigile de l'autre côté de la barrière qui m'a réceptionnée dans les siens et m'a portée quelques mètres jusqu'à ce que je retrouve ma respiration... J'en ai profité pour tourner la tête du côté de la scène et ai pu voir vraiment de près tous les membres du groupe même si ça n'a duré que vingt secondes : c'est toujours ça de pris... Il y a vraiment des fans inconditionnels qui n'ont pas peur de prendre des risques : sur le côté de la scène en sortant j'ai vu une jeune femme qui semblait complètement en transe dans son fauteuil roulant... Je me suis quant à moi éloignée bien vite pour écouter le concert dans un endroit plus calme deux cents mètres plus loin : même si je n'en ai pas vu grand chose la musique se suffisait à elle-même et ce que je voyais en fermant les yeux était certainement plus beau que tout ce qui se déroulait sur scène, surtout quand le chanteur du groupe nous gavait avec ses "fuck" : on aurait dit qu'à part cela il ne savait rien dire d'autre...

Je garde tout de même un excellent souvenir de ce concert et de cette journée en dépit de tous les bleus que j'ai attrapés sous la poitrine et au milieu du dos qui n'ont pas encore disparu non plus... Je n'étais même pas en colère après tous ces lourdauds... Quand j'ai regagné ma tente après le concert d'Amon Amarth, paradoxalement je me suis sentie pénétrée par un sentiment de sécurité comme je n'en avais pas ressenti depuis très longtemps : c'est peut-être ça aussi, la magie du Wacken…

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 3:08

Samedi 5 août :

Couchée à plus de 3h du matin après le concert d'Amon Amarth, je m'endors comme une souche et lorsque j'ouvre les yeux il fait grand jour bien qu'il ne soit que 5h45 du matin, mais impossible de me rendormir car la fraîcheur du petit jour pénètre jusque dans ma tente et la voix de Jojo, exactement comme hier matin :

" - J'entends rien Montréal ! Wacken roll ! "

Il braille ça si fort qu'on doit bien l'entendre jusqu'à Montréal en effet. Je trouve Carole et Hélène assises devant leur tente, l'air K.-O. Certains d'entre nous ont fait la fête toute la nuit et elles n'ont pas dormi. J'ai besoin d'une bonne douche pour me réchauffer. Même parcours de santé agréable que la veille, puis je rentre vers 9h plier bagages. Afin qu'il n'y ait pas trop de pagaille au moment du départ, j'ai prévu avec les transports BOURRéE que Pierrot et Claude, qui ont passé ces trois jours dans un charmant hôtel très sympa, soient devant le camping avec le car à 11h afin que nous puissions charger l'essentiel de nos bagages, y compris les tentes que nous devons démonter avant. Ensuite, nous serons libres comme l'air d'écouter tranquillement tous les concerts que nous voudrons et pourrons nous diriger vers le car qui nous attendra au même endroit à 3h et demie du matin, après la fin du festival.

Naturellement, certains ne sont pas prêts à 11h comme prévu et il y a quelques retardataires, mais dans l'ensemble tout le monde a suivi le mouvement... sauf un : Florian, l'un de mes trois "angelots". C'est ainsi que j'ai surnommé Jim, Elodie et Florian depuis le soir où ils ont dormi chez moi après la soirée au Grimoire où j'invitais les gens du bus afin qu'ils fassent connaissance. Ils sont trop craquants quand ils dorment : de vrais petits anges innocents ! Tandis qu'ils sont beaucoup plus turbulents quand ils sont éveillés... ^^ C'est Guillaume, l'ami de Florian, qui vient me prévenir :

" - Muriel, il y a un problème avec Florian : il dort profondément dans sa tente et on a beau le secouer, il ne veut pas se réveiller. "

Je demande à Pierrot et Claude d'attendre un peu le temps que je règle ça. Les potes de Florian l'ont tiré dehors où il continue de dormir du sommeil du juste. Je m'assois auprès de lui et lui caresse le visage et les cheveux. Il soupire :

" - Hmmm... câlin... "

Les autres se marrent :

" - C'est pas du jeu ! Il fait ça pour avoir un câlin ! "

Un autre s'assoit auprès de moi : me voilà bien entourée !... et quelqu'un qui a un appareil prend la photo : je ne sais pas si c'est toi ou quelqu'un d'autre, Guillaume, mais qui que ce soit si elle est réussie ce serait vraiment sympa de sa part de m'en envoyer un exemplaire. Merci beaucoup Smile Florian démonte enfin sa tente et emmène ses bagages au car qui peut repartir jusqu'à ce soir.

Nous sommes un petit groupe à déjeuner assis sur l'herbe près de l'entrée qui donne accès aux scènes. J'ai opté pour des oeufs et des frites et ce n'est pas mauvais du tout. On s'est passé le mot de se retrouver devant le stand où on vend des T-shirts entre chaque concert au cas où on se perdrait dans la foule.

Au moment de passer au contrôle où je n'ai jamais eu de problème jusqu'à maintenant, on me fait toute une histoire à cause de ma bague dragon aux ailes déployées, très lourde, en argent massif, que je porte au majeur droit et qui me couvre une bonne partie de la largeur de la main. Je dois expliquer qu'elle a une valeur non seulement financière mais aussi sentimentale et surtout que je n'ai l'intention de frapper personne avec pour qu'on me laisse entrer au bout de quelques minutes après m'avoir fait totalement vidé mon sac et inspecté tout ce qu'il y avait dedans. Je reste patiente et tout sourire car ce serait trop bête qu'on me prive de concerts. Les copains m'attendent dix mètres plus loin. Elodie trouve le temps long et s'assoit par terre le temps que je parlemente. Personne n'en revient.

Nous sommes installés auprès de la régie, contre la barrière : c'est vraiment une des meilleures places pour les personnes de petite taille comme moi (1,62m). A cause du vide entre la barrière et la régie, les géants installés quelques mètres devant ne bouchent plus la vue et pour une fois je peux enfin voir la scène où se déroule le concert d'Arch Enemy : je suis décidément impressionnée par le charisme et la voix de la blonde chanteuse qui, si elle peut par moments être aussi très douce, fait penser la plupart du temps à celle d'un homme, ce qu'elle n'est pas du tout si on considère son allure et sa silhouette (voir photo du groupe ci-dessus).

Au milieu du concert, Elodie et les autres veulent se déplacer pour aller beaucoup plus près de la scène : sans moi car j'ai un souvenir inoubliable de la veille avec Children of Bodom et pour une fois que j'ai une vue imprenable de la scène je préfère rester où je suis. Et puis ce serait dommage de ne pas vivre l'épisode humoristique qui va suivre. Je profite tranquillement du concert quand un mec me tape gentiment sur l'épaule et me demande poliment en anglais avec un grand sourire si je veux bien déplacer mon sac, et moi-même par la même occasion. Il demande la même chose au mec derrière moi qui accepte également de le faire. Entre nous deux, le charmant jeune homme déballe sa batterie de cuisine et inonde le sol de la régie d'un magnifique jet d'urine. Comme il secoue la dernière goutte, un des vigiles sort de la régie et le voit et il se fait copieusement engueuler en allemand. Il remballe tranquillement sa marchandise et nous gratifie d'un sourire au miel en nous remerciant et en nous souhaitant un bon concert. On prend le parti d'en rire... Very Happy

J'ai un coup de barre au milieu du concert de Fear Factory : c'est souvent en milieu d'après-midi que ça m'arrive quand je n'ai pas ou peu dormi la nuit précédente. J'essaie de tenir mais impossible de rester plantée debout plus longtemps et je vais m'asseoir sur l'herbe auprès des stands de bouffe où je ne tarde pas à piquer un somme en plein soleil, ce qui me vaudra un super coup de soleil sur le nez et le décolleté... ^^ J'ai pourtant pensé à emmener ma crème solaire, mais pas à en mettre...

Lorsque je m'éveille, je fais un petit tour au Metal Market, où je rencontre Julian, pour me réveiller. Nous assistons ensemble au début du concert de Morbid Angel qui est super, ce qui ne m'empêche pas d'avoir un nouveau coup de barre : quelle petite nature !... Je retourne m'asseoir sur l'herbe où je ne tarde pas à m'allonger et à m'endormir profondément. Lorsque je m'éveille, je suis à l'ombre d'un grand type qui se penche au-dessus de moi et déclare quand j'ouvre les yeux :

" - D'ici j'ai une vue splendide. "

Evidemment, le T-shirt à bretelles du Wacken est plutôt sexy. N'empêche que neuf fois sur dix la façon de draguer du Wacken est plutôt lourdingue. Je déplie mon bras droit et lui colle ma bague sous le nez, puisqu'il paraît qu'elle est impressionnante. Ce qui l'est encore plus, c'est ma force de poulet atteint de grippe aviaire mais il n'en sait rien. Je souris très aimablement :

" - Et avec ça, on peut avoir encore une bien meilleure vue : trente-six chandelles, ça te branche ?"

Il se taille en rigolant : je pense qu'il a compris que je n'aimais pas ce style de drague... ^^

Je me sens beaucoup plus en forme. J'ai dû dormir un bon moment et comme je n'ai pas de montre ma notion du temps est très vague. Je m'étire et me lève, demande autour de moi quand commence le concert de Gamma Ray et on mon dit qu'il vient de finir : je suis trop dégoûtée...

Je me dirige à nouveau vers les scènes où je rencontre Wilfried, Arnaud et Benjamin qui m'invitent à voir Atheist avec eux. J'hésitais entre ce groupe et Soulfly car j'avais entendu parler de l'un et l'autre mais ne connaissais aucun des deux. Avec Atheist, je vais avoir ce que j'appelle la claque du festival, une véritable révélation qui va me tétaniser sur place. Et pourtant je ne suis pas à même d'apprécier la performance technique du groupe, qui est paraît-il exceptionnelle d'après mes amis et je n'en doute pas, mais j'éprouve une émotion au-dessus des mots. De plus, les membres du groupe sont sympas, bienveillants et respectueux de leur public : ils n'ont pas l'air du tout d'avoir la grosse tête. Comme beaucoup, je trouve dommage en effet qu'ils n'aient pas eu l'honneur de la true metal stage (la scène principale). Voir photo ci-dessus.

On écoute Whitesnake en mangeant un morceau car on a vraiment trop faim et on voudrait avoir terminé de manger pour Emperor que j'écoute derrière la régie avec Benjamin, les autres ayant préféré s'approcher de la scène. Je ne connaissais ce groupe que de réputation. Je sais qu'il s'est reformé exprès pour le Wacken et le concert qu'il donne est excellent, avec une petite touche d'émotion que l'on ressent lorsque le chanteur s'adresse au public. Je suis conquise.

C'est vite comme une drogue, tous ces concerts : plus on en écoute et plus on a envie d'en écouter... Arnaud reste avec moi pour entendre Motörhead. J'ai un léger malaise au milieu du concert, comme un étourdissement accompagné de points jaunes devant les yeux. Arnaud m'emmène un peu plus loin et me fait asseoir sur l'herbe pendant qu'il va me chercher un café. Je me sens mieux assise mais les points jaunes devant mes yeux grossissent, deviennent des taches : je ne vois presque plus rien... Je sens quelqu'un accroupi auprès de moi, une main sur mon épaule, cette voix :

" - Muriel ? "

Ce serait trop beau : je n'en crois pas mes oreilles. Cette voix qui m'est familière à nouveau :

" - Muriel ? Tu me reconnais tout de même ?
- Johanna, c'est toi ?
- Evidemment c'est moi : qui veux-tu que ce soit ? On te cherche depuis trois jours.
- Moi aussi. "

Est-ce la joie de la revoir ? Les taches devant mes yeux commencent à se dissiper et la blondeur de Johanna la Polonaise éclaire la nuit. Nous tombons dans les bras l'une de l'autre. Arnaud revient avec mon café que je bois avidement : ça réchauffe, ça réveille, ça fait un bien fou. Je les présente l'un à l'autre. Johanna nous entraîne un peu plus loin :

" - Le Winch est dans le coin. Pas une seconde à perdre : venez vite lui dire bonsoir. "

Mêmes effusions : je suis trop heureuse de les voir. La prochaine fois, il faudra qu'on se donne rendez-vous à une heure et un endroit précis pour être sûrs de se trouver. On avait une chance sur un million autrement et je pense qu'il n'y a pas de hasard. Si je n'avais pas eu ce malaise et si Johanna n'avait pas décidé d'aller aux toilettes et de passer par là au même moment on repartait sans se voir du tout du festival... La preuve : Arnaud part chercher les autres pour que l'on puisse assister tous ensemble à la fin du concert de Motörhead et à celui de Fintroll. Johanna, Winch et moi ne bougerons pas d'un pouce pendant ce temps-là et pourtant ils n'arriveront pas à nous retrouver dans la foule... On prend une photo ensemble tous les trois : ils sont si beaux et j'ai l'air si fatiguée !... Je suis très émue de devoir leur dire au revoir déjà...

Aujourd'hui, j'ai eu l'occasion d'assister en tout ou partie aux concerts suivants :

- Arch Enemy
- Fear Factory
- Morbid Angel
- Atheist
- Whitesnake
- Emperor
- Motörhead
- Fintroll

Sur le chemin du retour au car, j'ai le coeur un peu gros que mon rêve devenu réalité s'achève déjà. J'ai comme une boule dans la gorge. Heureusement je rencontre des gens du car qui vont me distraire de ma mélancolie en me racontant deux incidents assez drôles que je vais pouvoir vérifier peu de temps après. Je décide d'aller une dernière fois aux toilettes payantes histoire de me rafraîchir un peu. En sortant, j'entends des cris semblant venir du chemin qui mène aux scènes. Je rebrousse chemin par curiosité et ne vois d'abord rien de spécial quand quelqu'un pointe un doigt en direction d'une autre partie du camping en s'exclamant :

" - Ils sont là ! "

En effet j'aperçois au moins une dizaine de mecs et de nanas complètement à poil en train de se faire courser par des vigiles qui hurlent des phrases en allemand. A poil dans ce froid et cette humidité, ils n'ont pas peur d'attraper la crève. En tout cas ils ont l'air de bien rigoler. J'entends un mec à côté de moi parler en anglais et je lui demande s'il peut me traduire ce qu'ils disent. C'est tout simple : ils s'expriment en allemand comme les vigiles et les provoquent par des phrases du genre "tu ne m'attraperas pas !"

" - Mais y a le feu ! "

Allons bon, voilà autre chose !... Ce ne serait pas la seconde anecdote qu'on m'a racontée peu de temps avant qui se vérifie aussi ? Précisément : on bifurque sur un chemin au bout duquel une jeune femme est assise presque à poil, sa clope au bec, à l'extrémité d'un matelas pneumatique tandis que l'autre extrémité brûle. Le mec bilingue allemand/anglais lui demande si tout va bien et elle répond que son matelas était percé et ne lui servait plus à rien. Comme elle a froid, elle a décidé de se réchauffer de cette façon. Elle dit qu'elle maîtrise la situation, ce qui est à souhaiter sinon elle risque de se brûler les miches, dans un premier temps... sans compter que l'odeur du caoutchouc brûlé, c'est vraiment pas le top...

Je vais dire au revoir au pote de Wilfried qui reste jusqu'au lendemain et prend encore trois semaines de vacances en Allemagne. On entend de loin le concert du dernier groupe du festival, Subway to Sally, qui joue de 2h à 3h. Je ne connaissais pas du tout ce groupe et trouve sa musique très agréable, sorte de mélange de musique metal et celtique traditionnelle. Mais nous devons nous rassembler vite auprès du car car nous partons à 3h30. Nous sommes tous épuisés lorsque nous montons dans le car, et cette boule dans la gorge qui revient même si je n'en montre rien... Je fais l'appel : le bus est complet, on part...

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Lun 28 Aoû - 3:09

Dimanche 6 août 2006 :

Nous sommes tous morts de fatigue et passerons les trois quarts du trajet à somnoler. Nous ne nous arrêterons que trois fois en cours de route pour être bien de retour à Saint-Grégoire à l'heure prévue. La vitesse pour les cars est limitée à 100 en france, 90 en Belgique et en Hollande et 80 en Allemagne. Arriver à Saint-Grégoire après 22h nécessiterait la présence d'un autre chauffeur que nous devrions payer, ce que nous voulons bien sûr éviter. De plus, des gens reprennent leur travail dès le lundi matin, les pauvres, dont Jenna à 5h du matin et Anne Laure à 9h à Brest : bravo, les filles !...

Le retour est plutôt calme mais certains ont encore le courage de mettre un peu d'ambiance et j'effectue un petit sondage qui met quelque animation. Je veux savoir si les "petits boeufs" de la "bétaillère pour la foire aux bestiaux" (comme dirait Zul) ont tenu leur promesse.

- Dix ont roté.
- Quelques-uns ont pété, dont Zul. Comme il le dira lui-même : "Chose promise, chose due".
-Seule Anne Laure aurait ronflé d'après son ami Alexandre ^^ lol
-Seules deux personnes n'ont pas bu de bière dont Muriel évidemment ! ^^
Combien se sont lavés ?
- Six ont pris des douches dont Jenna, Muriel et quatre mecs qui se font traiter de "faux warriors".^^
- Une dizaine ont utilisé des lingettes, dont Maël et ses fameuses lingettes Blanche Neige aux fruits rouges. Il me fait d'ailleurs cadeau de celles qui lui restent en souvenir ^^ lol
- Tous les autres ne se sont pas lavés du tout ! ^^

Le boss (P'tit Seb) nous accueille à Saint-Grégoire où il nous distribue les affiches du barbeuk metal du samedi 19 août à Tremereuc.

Je m'arrange pour faire raccompagner tous ceux qui n'ont pas de véhicule, particulièrement ceux de Loire Atlantique venus en stop à l'aller. Un grand merci à leurs chauffeurs qui ont accepté de les ramener.

Je suis émue quand tout le monde vient me faire la bise pour me dire au revoir et que Benjamin me fait cadeau d'une démo de son groupe de black metal. Je vous remercie tous du fond du coeur, mes warriors, particulièrement Tonton et les deux Thierry (M… de la Sarthe et P… de la Loire Atlantique) pour leur aide précieuse en tant qu'anciens du Wacken Very Happy Comme la plupart d'entre vous, j'ai gardé à mon poignet mon bracelet du Wacken 2006 en souvenir. J'espère vous revoir, mes warriors. Je ne vous oublierai jamais. Je vous aime Smile I love you

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  vinz le Lun 28 Aoû - 13:54

Et bien je suis p'têt le premier à tout lire...

C'est cool ça fait passer le temps au boulot ! tongue

Apparemment tout s'est bien passé... Tant mieux.
Bonne continuation et n'oublie pas qu'il existe d'autres festival metal... J'ai grave kiffé le Wacken mais je ne me plaint pas du Fury Fest ni du Hellfest...

_________________
Encore des dates à venir pour SINN...
Stay connected
www.sinnproject.com
www.myspace.com/sinnfrance

vinz
Bras droit

Nombre de messages : 394
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sinnproject.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Muriel le Mer 6 Sep - 22:52

Merci Vinz Smile J'ai l'intention de faire des cars pour d'autres concerts et d'autres festivals, par exemple le Metal Therapy en avril Very Happy Je suis ouverte à toute suggestion car vraiment j'adore faire ça I love you Mr. Green

Muriel
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 588
Age : 64
Localisation : Rennes - Bretagne
Date d'inscription : 07/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/coeurdemetal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  The Grave Digger le Jeu 7 Sep - 15:38

Ah bas t'es pas la seul. Avec le Webzine, l'idée me trotte dans la tête depuis un bon bout d etemps, mais habitant un trou perdu c'était difficile. Cette année arrivant à Paris, c'est clair que quelques bus partiront de paris pour quelques festivals, enfin j'éspére !

_________________


The Grave Digger
Gardien de guilde

Nombre de messages : 1761
Age : 32
Localisation : Ivry Sur Seine (94)
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wacken Open Air 2006,die report !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum