KILLERS - A l'ombre des Vautours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KILLERS - A l'ombre des Vautours

Message  Yroenn le Mer 20 Juin - 2:46

KILLERS - A l'ombre des Vautours
Sortie le 11 Mai chez Brennus



Site Officiel: http://killers.neuf.fr/

Note: 16.5/20
Line-up:
* Bruno Dolheguy : guitares et chant
* Thierry Andrieu : guitares et chœurs
* Patrick Oliver : basse
* Florent Pouey : batterie

Track listing:
01. L'enfer Du Décor
02. Deux Bastos Dans Le Cigare
03. Combien De Fois ?
04. Comprendre
05. Seul Dans Mon Coin
06. No Future
07. Faire Du Metal
08. Malgré Tout
09. Trop Tard
10. Absent
11. Nouveau Monde
12. Un Peu De Répit
13. Habemus Metal
14. Overkillers
15. Pas De Pitié
16. La Ronde Des Couillons
17. Trajectoires
18. W ww.misère
19. Voyeur
20. S.o.s.
21. Latitude Ouest
22. Tais-toi


Depuis 1985 Killers traverse l'histoire du métal français sans faire de compromis, en artiste intègre qu'il est, tant bien que mal. Ce groupe d'origine basque a fait le choix depuis 20 ans de bons et loyaux services de ne jamais céder à la pression commerciale en modifiant ses riffs ou en écrivant ses textes en Anglais. Il pousse même son intégrité jusqu'à écrire certains textes en basque pour affirmer ses origines! Pari risqué mais payant puisque qu'ils seront le premier groupe français à jouer au prestigieux festival Wacken en 1999! La tragédie qui frappa le groupe par la suite (la perte de leur batteur en 2001) n'en améliora pas leur situation mais celui-ci se battit avec encore plus de conviction pour sortir l'excellent Habemus Metal en 2002, preuve que le groupe est loin d'être mort, et le DVD anniversaire de leur 20 ans de carrière. Voilà un petit résumé indispensable pour introduire le nouvel album de la légende!
Cette année donc surgit "A l'Ombre des Vautours" longtemps attendu par les fans dont je fais parti. La recette est la même depuis que Bruno a repris les rennes d'une poigne de fer en 1999 pour mener sa formation au combat dans les meilleures conditions. En voici les ingrédients: guitares lourdes, riffs plaqués, rythmique tout aussi pesante et rapide, textes parfois dénonciateurs et engagés parfois ironiques, quelques références à des passages musicaux cultes (comme ce riff sur "Nouveau monde" reprenant le thème de la symphonie du nouveau monde de Dvorak), et la voix caractéristique de Bruno, accent compris! En entendant la guitare après l'intro aussi belle que lugubre, on sait de suite à qui on a affaire. Et encore une fois le groupe ne se moque pas de ses fans avec 22 morceaux au compteur pour presque 1 heure 10 de pur hard, et un packaging superbe malgré le manque de moyens, à l'instar de son prédécesseur. Une galette qui s'enfile comme une bavette fumante avec une bonne bière bien fraiche!
Killers s'est forgé une identité que personne ne pourra jamais copier au même titre que Motorhead au Royaumes-Unis avec son heavy speed à l'ancienne. Même les plus imperméables à leur musique ne pourront renier l'importance qu'à eu (et a encore) cette formation dans le paysage métal francophone. Il n'y a plus qu'à espérer que le groupe pourra encore subsister longtemps à ce régime, car en manque de reconnaissance et de soutien de la scène actuelle. Il ne tient plus qu'à celle-ci de faire changer les choses, car l'énergie et la volonté sont là c'est certain!

Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum