THE WRETCHED END - Omnious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THE WRETCHED END - Omnious

Message  Yroenn le Sam 25 Sep - 14:05

THE WRETCHED END - Omnious
Sorti le 25 Octobre 2010 chez Candlelight Records

Myspace: www.myspace.com/thewretchedend

- Note: 16/20

- Line-up:
* Cosmo - Guitar, bass, vocals
* Samoth - Guitar
* Nils Fjellström - Drums

- Track listing:
01. Introduction -0:33
02. Red Forest Alienation -2:58
03. The Armageddonist -4:07
04. Last Judgement -4:04
05. Of Men and Wolves -4:04
06. Numbered Days -4:28
07. With Ravenous Hunger -3:24
08. Fleshbomb -3:53
09. Human Corporation -4:55
10. Residing in Limbo -3:12
11. The Juggernaut Theory -4:21
12. Zoo Human Syndrome -5:16

      Partons en Norvège et rappelez vous d'Emperor. Emperor, c'était deux personnes principalement : Samoth & Ihsahn. Ici, Samoth lance son projet, tout du moins, projet dans lequel il est le maître de la composition. Accompagné de Cosmo aux instruments à cordes et voix & Nils Fjellström aux fûts, il peut se lâcher, comme sur Zyklon, mais disons que The Wretched End est assez différent tout de même. La promotion clame ce groupe comme un très bon mélange de black, death et thrash métal, tout en étant assez moderne, et très... "Samothien". Et bien, effectivement!


      Cet album est une fine mixture de ces styles sus-cités et c'est, bien entendu, exécuté à la perfection. Ici, nous avons droit à un métal extrême rappelant, et oui, nos frenchies de Gojira. Que ce soit dans la voix ou dans leur 'style' : un dark métal bourrin, technique, mélangeant plein d'influences. On ressent, en tout cas, une légère ombre d'Emperor sur certains riffs (parties blastées de "The Armageddonist", ou le début de "Last Judgement") mais c'est une musique neuve qui débarque sur nos oreilles. D'ailleurs, je retrouve personnellement un 'trip' sonore dans du metal comme m'en procurent toujours ces deux albums : From Mars to Sirius (Gojira) et Oblivion (Emptiness). Un métal distillé, spécial, unique qui te plonge dans une ambiance très... forte, et qui force l'auditeur à se plonger dans des réflexions limite méditatives (sisi). Tout ici est très bien fait, les musiques sont variées, chaque solo est placé au bon moment, les breaks sont parfaits,... La noirceur de Omnious est omniprésente (le cas de le dire) et c'est une très bonne surprise. Chaque morceau s'écoute sans fatigue, sans lassitude, et les 45 minutes passent très facilement. Et c'est tant mieux! Un album cohérent, en un bloc. Et un gros pavé dans la tronche.


      Point de vue production, il ne faut pas chercher loin : Samoth se dégote que de la bombe... Un son parfait, mixé et masterisé comme il se le doit d'un point de vue moderne sans tomber dans le facile "dans ta face". Ici, c'est un album mûr, puissant, beau, trippant comme je le disais, qui plaira aux fans de Samoth en général mais aussi à ceux qui apprécient la vraie et bonne scène death métal moderne (comprenons nous bien : je ne parle pas de deathcore). Une très bonne surprise bien froide du Nord de la planète, et je conseille cet album à tout le monde!



Par Déhà

Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum