DEBAUCHERY - Rocker And War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DEBAUCHERY - Rocker And War

Message  The Grave Digger le Lun 6 Avr - 23:30

DEBAUCHERY - "Rockers and War"
Sortie le 3 avril 2009 chez AFM Records

Site Officiel : www.debauchery.de
Myspace : www.myspace.com/debaucheryband



- Note: 14/20

- Line-Up:
* Thomas - chant, guitare, basse
* Oliver Zellmann - batterie
* Jiasheng "Joshi" Wang - guitare

- Track-Listing:
01. There Is Only War
02. Primordial Annihilator
03. Honour And Courage
04. Savage Mortician
05. Killing Ground
06. Wolves Of The North
07. 3 Riff Hit
08. New Rock
09. Hammer Of The Blood God
10. Demon Lady
11. Rocke

Le dernier né de Debauchery est une vraie bizarrerie. En effet, l'album "Rockers and War" s'apparente plus à un split CD qu'à un skeud disposant d'une vraie unité artistique. Vous avez rien compris ? Regardez le titre de l'album, ce sera plus clair... Toujours pas ? OK, vous m'obligez à écrire une chronique, tant pis pour vous...
Pour les cancres du fond de la salle à côté du radiateur, je m'explique donc... Le CD démarre avec six morceaux de pur death metal bien brutal et pas très intelligent (du death metal, quoi...), mais avec quelques nuances (l'arrivée d'un clavier apporte un peu de douceur). On se ballade entre Bolt Thrower, Six Feet Under et Dimmu Borgir et on se prend à trouver ça pas mal de temps en temps. C'est vindicatif, assez second degré... Bref, ça sent autant le sang et la sueur que le bon délire entre potes pendant une cuite. Et, comme le thème principal de ces six chansons est la guerre, on comprend mieux le "war" du titre du CD. Vous suivez ?
Deuxième partie (le "rocker" donc) et changement radical de style. Les Allemands ont dû être bercés par AC/DC car, là, on est quasiment dans le tribute ! On passe donc d'un death guerrier à un hard rock basique. Tellement basique d'ailleurs que le groupe en rigole lui-même (je vous laisse découvrir les paroles de "3 riff hit"). Les compos sont sans prétention aucune et ne resteront pas dans les mémoires. Cette seconde partie d'album sent autant le sexe et la sueur que le bon délire entre potes pendant une cuite (j'ai l'impression de me répéter...).
Un mélange étrange donc, pour un album qui ne casse pas trois pattes à un canard et qui risque d'avoir du mal à trouver son public si celui-ci n'est pas assez ouvert. Vous l'aurez compris, à réserver pour le bon délire entre potes pendant une cuite.

Par Oliv

_________________


The Grave Digger
Gardien de guilde

Nombre de messages : 1761
Age : 32
Localisation : Ivry Sur Seine (94)
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum