THEATRE DES VAMPIRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THEATRE DES VAMPIRES

Message  The Grave Digger le Jeu 17 Juil - 0:01

THEATRE DES VAMPIRES - "Anima Noir"


Sortie en juin 2008

Site Officiel: www.theatres-des-vampires.com
Myspace: www.myspace.com/theatresdesvampires



- Note: 14/20

- Line-up:
* Sonya Scarlet - Chant
* Stephan Benfante - Guitare

* Fabian Varesi - Claviers
* Zimon Lijoi - Basse
* Gabriel Valerio - Batterie

- Track listing:
01. Kain
02. Unspoken Words
03. Rain
04. Dust
05. From the Deep
06. Blood Addiction
07. Butterfly
08. Wherever You Are
09. Two Seconds
10. Anima Noir



THEATRES DES VAMPIRES est un
groupe particulier. Tel le seigneur de la nuit, le combo a connu
plusieurs transmutations qui en font un groupe à la discographie
difficilement classable. Après des débuts dans ce qu'on pourrait
appeler le "vampiric black metal" ("The vampires chronicles", "Bloody lunatic asylum" et le superbe concept album en hommage à Dracul "Iubilaeum anno dracula"), les Italiens sont subitement passés à un gothic metal tantôt assez pauvre ("Suicide vampire"), tantôt franchement inspiré ("Nightbreed of Macabria").
Petit à petit, ces différences de styles, puis de nuances vont amener
l'éviction de Lord Vampyr, le chanteur à la voix black du groupe, et
faire passer au premier la choriste des débuts, Scarlett. Avec ce
changement radical de voix (et sans doute l'affirmation de la
personnalité de la demoiselle), THEATRES DES VAMPIRES va
évoluer vers un autre côté obscur, qui n'aura plus de lien avec le
passé que le thème omniprésent du vampire : l'electro goth. Après un
brouillon vraiment raté ("Pain and pleasure"), il semble que les Italiens aient trouvé la bonne formule avec cet "Anima noir".
Avec sa musique accrocheuse et moderne, l'album distille une
ambiance sophistiquée et froide mais finalement assez accessible. Gros
atout de l'intégralité du CD : les mélodies et les refrains sont très
accrocheurs et restent longtemps en tête. Deux ballades viennent
s'intercaler dans un ensemble fort dansant sans pour autant couper le
rythme de l'album. Côté instruments, les guitares sont tranchantes et
se marrient parfaitement avec les mélodies modernes des claviers. La
voix de Scarlett oublie totalement le côté lyrique du gothic metal pour
prendre un timbre et des intonations franchement "bitchies". Les
arrangements du mixage ne font rien pour aténuer ce ressenti d'ailleurs.
Pour ceux qui apprécient l'électro goth limite pop, "Anima noir" est fortement conseillé. De mon côté, j'ai toujours préféré les périodes précédentes de THEATRES DES VAMPIRES, mais après la bouse infâme qu'était "Pain and pleasure", je ne peux pas bouder mon plaisir de voir ce groupe que je suis depuis longtemps sortir un album plus qu'honorable.

Par Oliv'

_________________


The Grave Digger
Gardien de guilde

Nombre de messages : 1761
Age : 32
Localisation : Ivry Sur Seine (94)
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum