DARK FORTRESS - Eidolon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DARK FORTRESS - Eidolon

Message  Yroenn le Mer 23 Jan - 18:56

DARK FORTRESS - Eidolon
Sorti le 25 Fevrier 2008 chez Century Media

Site Officiel: http://www.thetruedarkfortress.com/
Myspace: http://www.myspace.com/darkfortress



Note: 14/20
Line-up:
* Morean - Vocals
* V. Santura - Guitars
* Asvargr - Guitars
* Draug - Bass
* Paymon - Keyboards
* Seraph - Drums

Track listing:
1. The Silver Gate 06:50
2. Cohorror 05:37
3. Baphomet 06:24
4. The Unflesh 05:08
5. Analepsy 06:01
6. Edge of Night 03:57
7. No Longer Human 05:36
8. Catacrusis 04:34
9. Antiversum 07:22

Que tous les nostalgiques de l'ancienne époque ravageuse des premiers Dimmu Borgir lèvent la main! Vous aimiez les riffs assassins et les cavalcades rapides, mais vous regrettiez la production un peu légère qui masquait un peu trop les arrangements orchestraux? Dark Fortress est là pour nous apporter sa vision du black symphonique, très proche de celle des Norvégiens mais sans aller vers les sentiers progressifs que ces derniers ont emprunté sur leurs plus récentes réalisations. Malgré cet air de ressemblance, le groupe a très bien su digérer des influences en les recrachant à sa sauce direct in your face, sans être rébarbatif (bien trop souvent, l'un s'associe vite à l'autre). La production est excellente par dessus le marché, ce qui met bien en valeur l'instrumentation classique qui nappe les guitares abrasives. Pour courroner le tout, chaque compositions a sa structure propre suivant un fil rouge, le style du groupe, ce qui rend cette galette plutôt variée et évite la lassitude de la répétition souvent représentée dans le black. Bon il ne faut pas non plus se leurrer, nous ne sommes tout de même pas devant la révolution ultime en matière de métal extrême, mais ce groupe a au moins le mérite de tirer son épingle du jeu en proposant une musique diversifiée et très bien exécutée, ce que toutes les formations ne sont pas forcément en mesure de proposer.

Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARK FORTRESS - Eidolon

Message  The Grave Digger le Lun 14 Juil - 12:13

Un "Eidolon" est un concept grec d'un double astral d'un être humain,
ou d'un "mirroir". Ce concept décrit des rituels magiques, pendant que
la personne est en trance, se basant sur la surface du mirroir comme
porte d'une nouvelle dimension. Pourquoi je vous parle de cela? C'est
le concept des paroles de cet album, lui-même divisé en trois parties
distinctes. Ces paroles ont été écrites par Morean, le nouveau chanteur
du groupe Allemand, et c'est déjà véritablement pas mal comme effort!
Ainsi, l'album se partage en trois séquences de trois musiques à chaque
fois : Des personnes de l'autre dimension appellent la personne (1 à
3), la transformation et la déhumanisation terrienne (4 à 6) et la
renaissance 'de l'autre côté du mirroir' (7 à 9). Allez, regardons dans
le mirroir!


Dark Fortress nous avait déjà donné un album génial avec
"Seance" en 2006. Ici, ils enfoncent le clou, ni plus, ni moins. Morean
arrive à donner le ton, avec plein de variations dans le chant comme
son prédécesseur, les compositions sont toujours aussi sombres et
mélodiques, bien variées aussi, et lors des passages rapides, on se
prend une grosse baffe. Rien à redire, les Allemands nous ont vraiment
gâté une fois de plus. Un album avec une production niquelle chrome qui
garde le son froid du black metal sans ronchigner sur la grosse qualité
non plus. 52 minutes de musique qui passent rapidement et qui nous
emportent réellement dans une ambiance bien malsaine. Notons aussi le
grand Tom Gabriel Fischer (ex-leader de Celtic Frost) sur 'Baphomet'
qui, d'ailleurs, sonne terriblement oldschool, et c'est pas plus mal.
Comme toujours, Dark Fortress laisse place à certains synthés,
minutieusement placés avec parcimonie tout au long de l'album
('Analepsy'). 'No Longer Human' fait clairement Emperor période
"Anthems", d'ailleurs... C'est pas pour déplaire, non plus! Bref,
l'album déchire.


Rien à redire sur le fait que le groupe sait ce qu'il
fait, la Forteresse est grande, très grande, et ses portes grandes
ouvertes pour tout amateur de black metal sombre et mélodique. Voilà.
Sur ce, j'ai un bouton sur le nez, faut que je retourne au mirroir...
Par Déhà

_________________


The Grave Digger
Gardien de guilde

Nombre de messages : 1761
Age : 32
Localisation : Ivry Sur Seine (94)
Date d'inscription : 12/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum