NOSTRADAMEUS - "Pathway"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

NOSTRADAMEUS - "Pathway"

Message  Thierry le Ven 24 Aoû - 2:20

Chronique à venir

Thierry
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 399
Age : 34
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: NOSTRADAMEUS - "Pathway"

Message  Thierry le Dim 23 Déc - 16:25

Tout arrive...

- Note : 12/20

- Line-up:
Freddy Persson : Chant
Jake Fredén : Guitares
Lennart Specht : Guitares
Thomas Antonsson : Basse
Esko Salow : Batterie



- Track listing :
1) Welcome To Living
2) Wall Of Anger
3) Until The End
4) Demon Voices
5) MDCC a.d. pt. I
6) MDCC a.d. pt. II
7) P.I.R.
8 )No Trace Of Madness
9) Not Only Women Bleed
10) Death By My Side
11) The Untouchables


Les prédictions de ce Nostradameus cuvée 2007:

La biographie présente au dos du CD promo est sans équivoque: cet
album de Nostradameus est celui qui va permettre au groupe de percer et
de se tailler une part de roi dans la cour des grands. Après 4 albums
certes convenus mais néanmoins homogènes, il est en effet temps de
songer à jouer autre chose que les seconds couteaux.

Ces prédictions passées à la critique :

Les intentions sont louables, et les deux premiers titres que
nous présente la galette se veulent rentre dedans comme il faut. (c'est
le principe du CD promo tronqué, mais avec deux tueries en full version
pour commencer) Nous avons donc droit à Wall Of Anger et The Untouchables. Premier constat: un son massif, des guitares acérées et un chant assez agressif. Prometteur... sauf...
... sauf que le premier titre cité est clairement une resucée de No Turning Back
qui était déjà LE morceau de "Hellbound" leur album précédent. Et ça
résume grosso modo ce qu'est cet album: la même chose, encore et
encore. Déjà que j'avais du mal à distinguer une évolution musicale, la
tendance se confirmerait-elle encore pour ce "Pathway"?

Pourtant, les guitares sont là, la production est léchée, y'a de gros
riffs thrash et des choeurs sur les refrains, et même quelques parties
vocales "extrème". (Va dire ça à un black metalleux et il faudra un
album d'Indochine pour qu'il arrête enfin de se rouler à terre de
rire...) Mais Freddy Persson a beau s'employer du mieux qu'il peut, à
lui seul il n'arrive pas à faire décoller un album qui sentirait
presque l'autoparodie. Tout y passe: l'interlude suivie du morceau plus
mid-tempo (MDCC a.d.) pour faire prog, la ballade au piano pour faire craquer les minettes (Not Only Women Bleed
je laisse aux féministes le soin d'apprécier ce titre douteux) et les
morceaux "tout à fond" (y'en a trop, et c'est un fan de speed qui vous
dit ça...)
Bon, soyons honnêtes, des titres comme Demon Voices ou The Untouchables
tirent leur épingle du jeu, mais sont noyés dans la masse de titres
plus moyens. Il n'y aucun titre foncièrement mauvais, mais on attendait
mieux d'un album sensé révolutionner le genre et propulser le groupe
aux sommets.

Le verdict :


Nostradameus ou pas, l'adage se confirme: il ne faut pas croire tout ce
que l'on vous raconte. Et cette prédiction sonne plus comme celle d'un
mauvais marabout ou d'un créateur de mode allumé. Ce n'est pas avec cet
album que Nostradameus percera. Ce n'est pas une confirmation, tout
juste un statu quo dans la carrière du groupe. Sans être mauvais, cet
album n'apporte rien. Les fans du groupe s'y retrouveront sans doute.
Les autres amateurs d'un album du style se dirigeront vers Nocturnal Rites...

Par Thierry

Thierry
Sombre Sorcier

Nombre de messages : 399
Age : 34
Localisation : Nord de la France
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum