LEMMY : The Movie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LEMMY : The Movie

Message  Yroenn le Mar 30 Nov - 0:14

LEMMY : The Movie
Projeté les 26 et 27 Novembre 2010 au cinéma
Sorti le 2 Décembre 2010 en BlueRay/DVD chez SPV/Steamhammer

Site Officiel: www.lemmymovie.com
Site du groupe: www.imotorhead.com
Myspace du groupe: www.myspace.com/motorhead

Note: 16,5/20

Line-up:
* Lemmy Kilmister- Chant, Basse
* Phil Campbell- Guitare
* Mikkey Dee- Batterie

Menu:
DVD 1 : The Movie [Durée: 1H40]
DVD 2 : Bonus [Durée: 4H]
- Motörhead live @ Berlin
- Lemmy et Metallica à Nashville
- les 50 ans de Lemmy
- Les débuts de Lemmy
- Documentaire sur Lord Axsmith
- Documentaire sur Mickey Dee
- Clarke - Lemmy - Teylor
- Rencontre avec les roadies
- Rencontre avec les Fans
- Entretiens et scènes coupées (Tiple H, Dave Grohl, Billy Bob)
- Interview de Matt Sorum
- Les bons côtés de Lemmy
- Making Of de Motörizer

      Voilà un film qui va peut-être répondre aux questions que se pose une grande partie des oldies de la scène métal: quel est le secret de la longévité de Lemmy Kilmister, bassiste/chanteur leader du groupe de hard rock britannique internationalement connu: Motörhead? Malgré la vie dissolue qu'on lui connait, il est toujours là à écumer les planches depuis la création du trio le plus rock n'roll de la planète en 1975.

            DVD 1 : Lemmy, the movie


      Le film commence chez lui, dans son appartement, en train de jouer à un jeu de tir aérien sur X-Box 360 et de se faire des frites. Le décor est planté, on saisi l'homme dans son milieu naturel: un petit appartement modeste pour son statut, dans un foutoir pas possible! Plus tard dans le film, il nous montrera le reste de l'appartement, qui est en fait un musée dédié au IIIème Reich et au rock n'roll. Le plan suivant montre une partie d'une interview dans l'émission "Loveline" où on comprend la grande simplicité d'un homme qui n'a qu'une seule ambition: jouer du rock n'roll jusqu'à sa mort, en vivant sa vie de la façon dont il la souhaite.


"Si on balançait une bombe atomique sur le monde, les seuls survivants seraient Lemmy et les cafards!" (un fan)

"Ya pas de mot pour le décrire. C'est Lemmy. Lemmy devrait être un verbe!" (Lars Ulrich)


      Et sa vie, elle tourne autour de son groupe bien sûr, mais aussi de sa passion pour les costume de l'armée allemande et les armes utilisées pendant la grande guerre, dont son appartement est rempli du sol au plafond. Il ne peut pas résister à l'envie de nous montrer ses plus belles pièces. Et à ceux qui le traitent de Nazi pour ça il répond: "J'ai eu 6 copines noires. Ça ne fait pas de moi un bon Nazi". Le moment le plus émouvant est lorsqu'il nous parle de ses retrouvailles avec son fils Paul, quand celui-ci avait 4 ans.


Qu'avez-vous de plus précieux chez vous: "Mon fils." (Lemmy)


      Nous en apprenons aussi davantage sur tous les penchants du meneur de Motörhead: le Jack Daniels bien sûr, mais aussi le Bandit Manchot (machine à sous) qu'il ne manque pas d'essayer pendant les tournée américaines, la série animée Les Griffin qu'il regarde dans le tour bus, ou le jeu vidéo installé dans son bar/restaurant favori le Rainbow, antre du rock n'roll! On en apprend aussi beaucoup sur son passé, car Mr.Lemmy n'est jamais avar en anecdote et n'a pas trop de mal à se confier à la caméra.

      Le premier groupe qui l'a rendu populaire fut The Rockin'Vickers, qui rendait hommage aux Beatles qui est pour Lemmy le meilleur groupe du monde. Il y jouait de la guitare à l'époque. Par la suite, il a été bassiste/chanteur du groupe Hawkind (space rock progressif) d'où il a été viré à cause de son mauvais caractère et des drogues que chaque membre du groupe prenait sans cesse. D'ailleurs, il n'a jamais caché ses penchants pour l'alcool, le speed et les femmes, qui sont l'explication de son éternel célibat. Il joue également dans un groupe de blues rock appelé The Head Cat quand il en a le temps.


"Comment tu fais flotter un bébé mort? Tu enlèves ton pied de sa tête." (Lemmy)


      Le premier groupe qui l'a rendu populaire fut The Rockin'Vickers, qui rendait hommage aux Beatles qui est pour Lemmy le meilleur groupe du monde. Il y jouait de la guitare à l'époque. Par la suite, il a été bassiste/chanteur du groupe Hawkind (space rock progressif) d'où il a été viré à cause de son mauvais caractère et des drogues que chaque membre du groupe prenait sans cesse. D'ailleurs, il n'a jamais caché ses penchants pour l'alcool, le speed et les femmes, qui sont l'explication de son éternel célibat. Il joue également dans un groupe de blues rock appelé The Head Cat quand il en a le temps.

      Ce qu'on apprend surtout de sa vie, c'est qu'il se contente de suivre son instinct sans jamais en dévier, sans suivre une quelconque mode ou autres conseils bienveillants. Il répond même directement à la question qu'on se posait au début de cette chronique: malgré tous ces excès, quel est le secret de sa longévité? La réponse: "Ne pas mourir, c'est ça mon secret!"

      Lemmy est respecté par les plus grandes sommités du métal. Les membres de Metallica reviennent souvent dans la vidéo pour exprimer leur admiration (il sera même invité à jouer avec eux pendant leur dernière tournée et aux 50 ans de Lemmy), ainsi qu'Ozzy en personne qui avouera que pour lui le véritable premier groupe de métal est en fait Motörhead! Le meilleur échange entre musiciens du film est le face-à-face entre lui et Dave Grohl (Nirvana, Foo fighters) où ils se rappellent être allé se prendre la tête dans un bar avec le chanteur de The Darkness, groupe que Lemmy n'apprécie pas beaucoup.


            DVD 2 : Bonus


      Le second DVD est aussi très bien rempli, avec des passages complets qui ne sont montrés qu'en partie dans le film, comme la rencontre entre Lemmy et Metallica en studio puis sur scène. Nous avons aussi droit à un concert d'une demi heure à Berlin, et les inévitables plans coupés par les réalisateurs Gregg Olliver et Wes Orshoski, commentés par ces derniers. On se rend compte que le film a été plus laborieux à tourner qu'il n'en avait l'aire! Le documentaire sur les 50 ans de Lemmy avec toutes les "stars" du métal qui expriment leur admiration pour l'immortel, et le show de Metallica déguisés en vieux hardos pour l'occasion est aussi un bon moment à voir.

      Mais les autres membres du groupe légendaire ne sont pas en reste. Ils ont aussi droit à leur mot dans le film, ainsi qu'un petit documentaire chacun sur leurs habitudes et leurs motivations, ainsi que les hommages des autres musiciens du milieu comme pour Lemmy. Nous avons aussi la possibilité de regarde dans leur intégralité tous les entretiens entre Lemmy et ses fans/amis, comme le verre dans un bar avec Billy Bob Thornton ou Triple H (le catcheur), et l'enregistrement avec Dave Grohl.


      Voilà un double DVD extrêmement complet, même s'il n'a été filmé que pendant les trois dernières années de Mr.Kilmister. Les différents témoignages des amis de Lemmy, de son fils Paul, ainsi que de Lemmy lui-même, nous en apprennent énormément sur son mode de vie finalement très simple et sa philosophie d'épicurien 100% rock n'roll. Lorsque les métalleux disent que Lemmy est Dieu ce n'est pas pour rien, et même une personne complètement étrangère au milieu comprendrait le culte voué à cet anglais par ses pairs au travers de ce film et des diverses vidéos qui l'accompagnent. Un pur objet de collection pour tout rockeur qui se respecte.

Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum