GALDERIA - Rise, Legions of Free Men

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GALDERIA - Rise, Legions of Free Men

Message  Yroenn le Mar 31 Aoû - 15:57

GALDERIA - Rise, Legions of Free Men
Sorti en Septembre 2010 en autoproduction

Site Officiel: galderia.free.fr
Myspace: www.myspace.com/galderia

Note: 15/20

Line-up:
* Seb - Vocals & Guitar
* Tom - Guitar & B.Vocals
* Verdo - Bass & B.Vocals
* J.C - Drums & Percussions

Tracklist:
01. The Awakening -1:17
01. Rise, Legions of Free Men -3:37
01. Seven Stars -6:10
01. Circle of Illusion -3:54
01. From Gaïa to Galderia -5:17
01. Land of Galderia -5:21
01. Verity -1:21

Le heavy métal symphonique français se porte plutôt bien ces derniers temps, avec des sorties très intéressantes comme les dernières réalisations d'Arkeronn, de target="metal">Kim's Over Silence, Nightmare, ou du plus médiatisé d'entre eux: Adagio. Galderia a choisi de pratiquer un métal proche du trip festif et positif de Freedom Call. En parlant de positif, le groupe Marseillais a déjà enregistré 3 albums proposés gratuitement en téléchargement sur leur site internet (que je vous conseille vivement d'écouter, ça ne coûte rien). Mais il arrive toujours un temps où si on veut vivre de sa passion, il faut l'évaluer. Ce disque pressé est donc leur premier enregistrement qu'ils mettent en vente, également dans le but de mieux promouvoir leur groupe pour des concerts à venir.

Après une intro classique immuable à chaque album de heavy sympho (et dont on ne voit pas l'intérêt de la séparer de la piste suivante), le titre éponyme rappelle l'esprit festif d'Alestorm: on a envie de danser la farandole en l'écoutant, une bière à la main! "Seven Stars" serait plus un hommage à Dragonforce tant la rapidité du morceau rappelle le quintet britannique. Le style lui même en est assez proche. En opposition directe, "Circle of Illusion" ralenti le tempo et se rapproche plutôt d'Elvenking. Que de bons noms de heavy folklorique et dansant! Malgré toutes ces influences relativement marquées, une empreinte personnelle parvient à se dégager, et le morceau "From Gaïa to Galderia" possède une identité bien plus marquée que ces prédécesseurs, et il s'en trouve aussi plus intéressant. Dans le même esprit, "Land of Galderia" tente de faire oublier les noms cités tantôt tout en restant très classique: heavy sympho populaire et efficace. "Verity" fait office d'outro acoustique en douceur, comme une ballade de ménestrel des temps modernes.

Cet EP introduit de façon percutante un groupe qui a déjà beaucoup d'expérience, mais qui est trop méconnu du milieu heavy français. Pourtant, il possède toutes les qualités nécessaires à devenir un des chefs de file du heavy speed symphonique, aux côtés d'Heavenly par exemple. J'ai hâte de pouvoir entendre leur prochain album, et j'espère que cette fois un label aura le bon sens de les signer pour les distribuer à grand échelle.

Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 34
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum