RAMPART - Voice of the Wilderness

Aller en bas

RAMPART - Voice of the Wilderness

Message  Yroenn le Mer 10 Mar - 22:06

RAMPART - Voice of the Wilderness
Sortie le 10 Novembre 2009 chez Inferno Records

Myspace: www.myspace.com/rampartbg

- Note: 10/20

- Line-up:
* Maria Doychinova - Chant
* Yavor "Yatso" Kamenov - Guitares, Basse
* Borislav Glavev - Batterie

- Tracklist:
01. Under Control
02. Warriors
03. Voice of the Wilderness
04. The Flood
05. Desert of time
06. Orchrist
07. Age of Steel
08. Mirror to Dreams
09. Stay Aside

Certains albums nécessitent plusieurs écoutes pour être appréciés
à la hauteur de l'effort fait par l'artiste: des structures complexes
et innovantes, une atmosphère bien particulières dans laquelle il faut
complètement s'immerger pour en profiter correctement, un concept
élaboré et méticuleux... Ce premier album de Rampart est à
l'opposé de tout cela! Du heavy métal à l'Allemande, lourd et rapide,
un métal de l'Est en somme puisque le groupe est Bulgare. Mais un métal
très simpliste et dépouillé.
L'influence majeure est difficile à cacher! Gammaray
habite chaque note et vocalise de cet album. Le timbre même du chanteur
est identique à celui de Kai Hansen, excepté qu'il ne monte pas autant
dans les aigus. Mais pourtant c'est une femme au chant! Oui, aussi
incroyable que cela puisse être, c'est bien une femme qui possède cette
voix stridente mais grave. Seul "The Flood" verra Maria pousser sa voix
(encore en dessous de celle de Kai cependant) avec beaucoup de
difficultés. On comprend mieux pourquoi c'est le seul titre avec
"Mirror to Dreams" sur lequel on peut entendre ça... Les notes sont
branlantes et mal ajustées, il aurait sûrement mieux valut un homme à
ce poste, en toute objectivité.
Musicalement le niveau est presque identique. Non pas que les
musiciens soient mauvais, mais ça ne vole pas bien haut tout ça. Nous
sommes en face d'un heavy métal traditionnel à l'ancienne d'une qualité
passable, au mieux. On ne grince pas des dents en l'écoutant, mais on
attend toujours un sursaut d'inspiration qui ne vient jamais. Pire
encore, le groupe entretient le kitch qui a permis à de nombreuses
formations de sortir de l'ombre, mais 30 ans auparavant! Pour exemple,
l'inévitable ballade acoustique immanquablement intitulée "Age of
Steel" que même Hammerfall
n'aurait pas osé écrire. Et je ne vous raconte pas le chant, encore
pire à ce rythme que dans les aigus. Il faut soigner ce mal de gorge
mademoiselle.
Si Kai Hansen avait formé Gammaray avec Henjo Richter avant
Helloween avec Michael Weikath, ils auraient put enregistrer une démo
de ce genre. Sauf qu'il s'agit d'un album, et qu'on est au 21ème
siècle. On peut leur pardonner en se disant qu'en Bulgarie, la culture
du métal n'est pas la même qu'en Allemagne, et que peut-être le temps
leur permettra de corriger toutes ces erreurs de jeunesse qui font
l'écart entre un groupe débutant et une groupe culte.
avatar
Yroenn
Porte-Etendard

Nombre de messages : 1568
Age : 36
Localisation : Vannes
Date d'inscription : 12/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://la-guilde-du-metal.c.la/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum